Pays-bas

Des chiffres

dates Etapes Km Déniv. VM
mar. 01 juin 21 Frontière – Groede 23.75 38 15.68
mer. 02 juin 21 Ellemeet 65.35 89 16.31
jeu. 03 juin 21 Vlaardingen 58.96 117 17.52
ven. 04 juin 21 Vinkeveen 75.56 107 17.28
sam. 05 juin 21 Harderwijk 63.44 174 17.14
dim. 06 juin 21 Meppel 71.09 101 17.63
lun. 07 juin 21 Gasselte 61.27 159 17.79
mar. 08 juin 21 Gasselte – Frontière 36.92 17  
Pays-Bas   456.34 802 119.35
  Moyennes 65.19 114.57 17.05

De la Frontière à Groede

Sans le savoir , nous sommes entrés en Zelande province de Hollande. Nous sommes ébahis par la quantité de cycliste que nous cotoyons, croisons, doublons, voyons, apercevons au loin,... Depuis notre entrée en Belgique le phénomène s'amplifie !

Notre vitesse moyenne, du fait de cette sur-fréquentation des routes, a lourdement chûtée.

Nous avons trouvé place dans un camping à Groede, le bivouac est strictement interdit aux Pays Bas.

Ellemeet

Très beau et très chaud.

On a du mal à vraiment avancer tant ce pays est beau. Il émane de ces paysages une sérénité incroyable. De plus comme on est en sécurité que l'on suive des itinéraires fietsroute (véloroute) balises par points où une variante plus courte proposée par nos GPS habituels nous sommes toujours sur des routes ou des bandes cyclables protégés. Les automobilistes sont très respectueux et s'arrêtent pour nous laisser passer aux intersections.

Aujourd'hui nous avons traversé 5 îles. De la 1ère à la 2ème en ferry, de la 2 à la 3 en bateau, de la 3 à la 4 et de la 4 à la 5 sur des ponts. Nous nous sommes arrêtés au bord nord de la 5ème demain un long pont nous attend.

Les 2 ponts que nous avons utilisé sont munis de turbines et flanqués d'éoliennes.

Aujourd'hui nous avons fait régime dissocié à midi poisson frit bien gras bien enrobé de pâte à frire et ce soir salade et fruits.

Vlaardingen

Aujourd'hui nous sommes partis avec une priorité, trouver un vélociste pour changer les 2 rayons cassés de la charité de Tornado. Après près de 15 km nous en avons enfin trouvé un. A l'arrivée c'est 4 rayons qui étaient cassés . Après 2 heures à traîner dans le petit village nous avons récupéré la roue crevée. Le gars à remplacé la chambre qui a tenu quelques kilomètres. Un énorme trou à nécessité un nouveau changement de chambre celle qui avait été monté n'était visiblement pas bonne. Après tout cela nous avons enfin pu reprendre la route pour arriver après une traversée en bac dans la banlieue de Rotterdam où nous avons pris une chambre d'hôtel. Nous avons outre le port, longé une belle zone naturelle où nous avons pu voir des bernaches à côté desquelles nous sommes passés.

Le sourire des gens que l'on rencontre, que l'on croise participe au plaisir que l'on éprouve à traverser ce beau pays.

Trop beau ce pays !

Vinkeveen

Très belle étape le long de canaux à admirer les charmantes maisons hollandaises au bord des canaux. Elles sont toutes plus fleuries les unes que les autres. C'est magnifique.

Les canaux dans la campagne sont tous aussi jolis et nous offrent en prime la faune très peu craintive : lièvres, faisans, palombes, poules d'eau, cygnes, canards,...

On adore !

Harderwijck

Il a plu la nuit dernière et aujourdd'hui, le ciel est extrêmement nuageux et la fraîcheur est réapparue.

Les paysages évoluent, beaucoup de canaux, de pâtures, de champs,... C'est clair que nous sommes en Hollande, "l'autre pays du fromage", il y a des vaches partout.

L'autre spécificité de ces endroits que nous traversons c'est la faune sauvage. On voit ici beaucoup d'oiseaux en pleine reproduction, ce sont ceux qui sont passés au-dessus de nos têtes, il y a quelques semaines. Il nous ont annoncé le printemps et maintenant ils font des petits ! On peut voir des oies, et des canards de toutes marques,... Il y a beaucoup de zones naturelles protégées et de parcs naturels.

Meppel

Nous traversons le Flevoland, région créée par l'humain qui l'a prise à la mer. Tout a été fabriqué par l'homme : terres agricoles et sauvages, canaux et routes,... Cette création est symbolisé par une oeuvre artistique monumentale qui symbolise la transplantation de la terre.

Étrange, parfois, au milieu des pâtures et des champs, passe un bateau. Le canal est invisible, seul le bateau en déplacement silencieux se voit.

Beaucoup de toits en roseaux dans cette région.

Nous sommes accueillis ce soir par Inge une formidable hôtesse Warmshowers.

Gasselte

Toujours un peu triste de quitter de belles personnes bienveillantes et généreuses qui nous accueillent en route. Inge notre hôte de Meppel nous a accompagné un bout de chemin ce matin pour nous mettre sur la route. C'est toujours magique de rencontrer des personnes avec lesquelles on partage quelque chose, avec lesquelles on a quelque chose en commun en plus de notre humanité.

Aujourd'hui nous avons retrouvé le soleil et la douceur des températures. Néanmoins pour le charge solaire ce n'est pas encore une journée top. Nous roulons vers le nord-est où il y a de plus en plus de forêts, nous avions du mal à trouver l'ombre d'un arbre dans le sud-ouest aujourd'hui on a eu du mal à trouver des bouts de pistes non ombragées. Le pistes sont toujours aussi magnifiques et en bel état on pourrait presque oublier qu'il y a des engins motorisés.

En ce moment les agriculteurs répandent le lisier dans les prés qu'ils viennent de faucher. L'odeur est parfois insoutenable.

Beaucoup de grandes et belles fermes, propres comme des fermes de magazines, rien ne traîne, le gazon est tondu tel un golf, les cours sont hyper propres, les étables ouvertes montrent des animaux et locaux genre foire agricole, les engins sous les hangars semblent sortir de chez le concessionnaire,.... Impressionnant !

Beaucoup de maisons sont couvertes de chaumes et il y a des fleurs partout !

Les néerlandais se fichent que l'on voit chez donc devant de grandes baies vitrées ou des fenêtres on peut voir des plantes, des oeuvres d'arts, des vases,...Les fenêtres deviennent un décor de la maison très ouverte sur l'extérieur à l'image des néerlandais eux-mêmes.

Et jusqu'à la frontière allemande

Une bonne nuit bien reposante dans un super camping où nous avons même pu laver tout notre linge. C'est ce dont nous avions besoin pour bien récupérer. Nous avons même pris le temps de réparer une très légère fuite sur la roue arrière de Tornada. La fuite était due à une vielle réparation. J'ai pris le temps de modifier les réglages de son guidon.

C'est donc frais et dispos que nous avons enfourché nos fougueuses montures. Aujourdhui encore, le soleil est de la partie. La nuit a été fraîche et au réveil ce matin nous étions dans la brume.

Encore de belles pistes, de très beaux villages, beaucoup de fleurs, des canaux, des moulins et oies et canards de toutes marques.

De pistes en pistes nous arrivons à Bourtange, dernier village à la frontière avec l'Allemagne.

Actualités

Projet 2021 : CAP NORD aller et retour